Maximiser votre santé avec la chiropratique

La chiropratique

Le mot « chiropratique » vient du grec kheir qui signifie « mains » et praktikos, qui signifie « faire ou exercer ». L’approche de la chiropratique fonde sa philosophie, son art et sa science, sur le maintien de l’équilibre du corps humain et sur son pouvoir naturel de récupération. Autrement dit, la chiropratique mise sur la capacité inhérente du corps humain à se maintenir en santé sans recourir aux médicaments ou à la chirurgie.

Elle se base sur le fait scientifique suivant : le système nerveux impose son contrôle à toutes les cellules, tissus, organes et systèmes du corps. Si cet équilibre, dit homéostasie, est altéré, un dérèglement du système nerveux pourra provoquer des problèmes de santé. La chiropratique est une approche à la fois préventive et curative. Cette discipline fournit autant d’effort sur les symptômes et les douleurs, que sur l’identification des causes. (Source ACQ)

Depuis 1973, la chiropratique est régie par un Ordre professionnel au Québec qui lui confère l’autorité d’un professionnel de la santé de premier contact. Autrement dit, un docteur en chiropratique peut être consulté sans recommandation ni prescription. Il faut attendre 1993 pour que la chiropratique rejoigne les rangs des professions de la santé reconnues par le ministère de l'Éducation, du Loisir et du Sport. Elle intègre les formations académiques offertes par l’Université du Québec à Trois-Rivières, devenant ainsi le premier programme de doctorat en chiropratique dans la francophonie. Ce premier foyer d’enseignement francophone ouvre la porte à la recherche et à la formation continue au-delà des perspectives nationales. (Source ACQ) 

Premier contact